La salle de musu, cet endroit excitant, terrifiant et souvent puant, qui nous attire tant…

Commencer en salle de musc 2

Homme comme femme, il faut souvent réunir beaucoup de courage pour passer les portes d’une salle de musculation pour la première fois. La peur d’être ridicule, d’être jugé(e), de ne pas savoir quoi faire ou de faire mal peut nous retenir et nous empêcher de sauter le pas. A vrai dire c’est l’inconnu et sortir de sa zone de confort devant autant de personnes est loin d’être naturel. Vous vivrez probablement des moments très gênants : craquer votre legging en plein squat ou lire la notice d’une machine pendant 10mn sans en comprendre le fonctionnement (haha oui c’est du vécu…) mais cet endroit inhospitalier au premier abord pourra rapidement devenir votre deuxième maison.

commencer en salle de musc 5

Voici le petit guide du débutant, qui m’aurait bien aidé il y a quelques années :

Capture d_écran 2017-11-06 à 12.59.15

Tout commence par là. Pour bien choisir votre salle, je vous conseille de prendre en compte ces variables :

Votre budget :

C’est sans doute la première chose à laquelle on pense mais rassurez vous, il y en a pour tous les portemonnaies et avoir de bons résultats ne nécessite pas du tout de s’inscrire dans la salle la plus chère de Paris (ou d’ailleurs) ; je suis chez Néoness depuis plus de 2 ans, mon forfait me coute moins de 30€ /mois et je ne me suis jamais sentie limitée dans mes entrainements.

Vos objectifs :

Le choix de votre salle de sport doit également se faire en fonction de vos objectifs. Posez-vous la question de la pratique que vous souhaitez mener. Il n’y a pas que les salles de musculation à proprement parler, renseignez vous sur les box de crossfit, ou encore les différents cours proposés par une enseigne. Trouvez une salle qui correspond à la manière dont vous souhaitez aborder le sport et n’hésitez pas à la visiter avant de vous abonner.

La localisation :

Il est crucial de choisir votre salle à un endroit stratégique si vous ne souhaitez pas vous trouver d’excuses pour ne pas y aller. Dans mon premier article Comment se (re)mettre au sport je vous parlais de l’importance d’être réaliste et prévoyant, ce conseil s’applique dès le choix de votre salle de sport. Si vous avez prévu d’y aller le matin, choisissez en une près de chez vous mais privilégiez une salle de sport à proximité de votre lieu de travail / d’étude si vous comptez y aller dans la journée. L’avantage des grands groupes est qu’ils possèdent des salles un peu partout, mais quoi qu’il arrive, il y en a toujours une dans laquelle on se sent mieux alors choisissez avec soin et trouvez votre endroit.

Commencer en salle de musc 7

Capture d_écran 2017-11-06 à 13.29.07

N’arrivez jamais à la salle sans savoir ce que vous allez faire, c’est la meilleure manière de repartir au bout de 5mn en n’ayant finalement rien fait du tout. De plus, venir préparé vous aide à surmonter cette peur que l’on a de se faire juger lorsqu’on débute. Arriver à la salle avec son entrainement du jour vous aidera à vous focaliser dessus au lieu de vous demander si Fanny fessier d’acier vous regarde de travers.

Je prépare personnellement mes entrainements la veille : exercices, charges, répétitions; tout est bien au chaud dans mon portable et oui, de temps à autre je m’autorise un petit freestyle, j’essaye des exercices qui me font envie, m’adapte à ma forme du jour, parfois je divague même complètement du plan initial car ma pratique sportive vise avant tout à me faire du bien et à me permettre de faire le plus de choses possibles avec mon corps mais je pense qu’il est nécessaire d’avoir un plan, quitte à s’autoriser à s’en détacher si ce n’est finalement pas ce qui nous convient.

Capture d_écran 2017-11-06 à 13.43.04

« Elle est bien gentille mais comment je sais ce que je dois faire moi »

Renseignez-vous, n’hésitez pas à chercher de l’information partout où vous le pouvez. Internet est une mine d’or, il suffit de l’utiliser avec précaution et de vérifier ses sources. Je vous mets donc une liste (non exhaustive) de sportives incroyables proposant des exercices et des circuits vraiment géniaux et accessibles :

 ♡  Krissy Cela  –  Kelsey WellsSissy – Alice LiveingZanna VandijkKatie Crewe – Amanda Meixner – Justine Gallice – Sarah ♡

Capture d_écran 2017-11-06 à 14.07.00

N’hésitez surtout pas à demander de l’aide à des professionnels ! Un des revers d’internet est que l’on croit être un pro après avoir regardé 3 vidéos de Tibo Inshape. Croyez-moi, je l’adore, je respecte énormément sa vision du sport, son travail et sa volonté de mettre en avant tout ceux qui se battent via le sport mais rien ne peut se substituer à l’aide de réels professionnels qui apprendront à vous connaitre et à bien vous faire travailler, ce serait probablement le premier à vous le dire.

Si vous le pouvez, faites vous accompagner par un coach. Sinon, demandez conseil à ceux de votre salle de sport, que ce soit sur votre position pendant un exercice ou l’utilisation d’une machine; ils sont là pour ça, ça leur fait souvent très plaisir et ils ne vous jugeront pas.

Capture d_écran 2017-11-06 à 14.27.08

Votre peur est désormais la seule barrière entre vous  et cet endroit magique qui fait du bien au corps et à la tête. Laissez là à la porte, et entrez libéré de ce poids car personne ne peut vous juger.

Aujourd’hui c’est le début pour vous, les sportifs qui vous entourent ne sont en aucun cas supérieurs à vous, ils sont juste d’avantage entrainés ou ne commencent pas avec le même bagage. Vous êtes courageux à partir du moment où vous franchissez la porte et c’est de cette manière que vous allez être perçu alors laissez vos craintes ici. Je pense qu’être sportif développe un certain caractère et qu’en tant que tel, les seules choses que nous ressentons face aux performances d’autrui sont de l’admiration et / ou du respect.

Alors non, il n’y a pas que de bons sentiments au sein des salles de sport mais la grande majorité n’est pas là pour vous juger. A vrai dire, je suis souvent tellement concentrée dans ma séance que je n’ai absolument aucune conscience du monde qui m’entoure et c’est le cas pour beaucoup. Je ne me rappelle plus qui a dit ça, mais ça m’a énormément aidé à mes début : sachez que les gens sont beaucoup trop occupé à se demander ce qu’on pense d’eux pour vous juger. Et c’est vrai, au début je ne pensais qu’à ça : « est-ce que je fait les choses bien ? », « pourquoi on me regarde ? », « Que doit-on penser de moi ? », « J’ai surement l’air ridicule », « Pourquoi je ne fais pas aussi bien que la fille devant ? » puis ces pensées ont complètement disparu au fur et à mesure que je m’impliquais dans ma pratique.

commencer en salle de sport 6

Pensez à ce que vous faites et non à ce à quoi vous ressemblez, ça change tout.

Allez, lancez-vous (et rangez vos haltères après les avoir utilisé SVP ♡)

Zoé.

 

Posted by:Zoé Vilan

Parisienne de 20 ans, anciennement fumeuse et reine des dispenses d'EPS, nouvellement passionnée par le sport et tous ses aspects. J'aime courir, nager, faire des pompes et transpirer (mais ne me parlez pas de tractions !). Je privilégie l'effort au résultat et vois le sport et la nutrition comme un moyen d'être bien dans son corps et dans sa tête, sans obligations ni privations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s