Il y a 6 mois j’ai ouvert mon compte Instagram, ou du moins, je suis passée de « compte privé » à « compte public » et, 3 mois plus tard, j’ai pris mon courage à deux main et ai ouvert mon blog. Ce sont deux choses que j’ai fait plus ou moins naturellement et qui s’ancrent dans une certaine continuité. Contrairement à ce que certains de mes proches peuvent penser, je ne me suis pas réveillée un matin avec l’envie d’ouvrir un compte Instagram ou de tenir un blog; au contraire. Ces idées me trottaient dans la tête depuis quelques années et j’y pensais sérieusement depuis plusieurs mois. Le passage à l’action s’est fait en plusieurs temps, de manière assez fluide et je n’ai donc pas pensé à poser les bases car tout me semblait très simple, j’avais envie de partager alors je le faisais, point.

Je me rends maintenant compte que les choses ne sont pas si claires que cela, d’autant plus maintenant que les réseaux sociaux deviennent de réels tremplins professionnels. Il y a de cela quelques années, la grande majorité des personnes qui étaient sur les réseaux sociaux, quels qu’ils soient, dans le but de créer et d’animer une communauté, le faisaient par passion et il est vrai que ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Le fait de connaitre les possibilités qu’offrent les réseaux sociaux (partenariats rémunérés, invitations à des évènements, cadeaux, célébrité même quelque part…) a ouvert la voie à une toute nouvelle forme « d’influencers » davantage motivés par l’idée des réseaux sociaux que par une véritable passion en elle même.

Ce sont des faits, et je ne peux pas nier qu’un nombre considérable de « nouveaux bloggers » et « nouveaux instagramers » entreprennent cette démarche pour ce que l’on considère communément comme les « mauvaises » raisons. Ce qui me dérange finalement est que l’on parte bien trop souvent du postulat que toute personne se lançant sur les réseaux sociaux à ce jour le fait dans le but de se faire remarquer. Je vais donc tenter de répondre très sincèrement à la question que l’on me pose assez souvent dernièrement, à savoir, pourquoi ? Pourquoi Instagram ? Pourquoi le blog ? Dans quel but ?

Processed with VSCO with c1 preset

Capture d_écran 2017-12-15 à 11.24.19Si je devais répondre à cette question en un seul mot, ce serait sans nul doute celui ci « partager ». Le sport est devenu pour moi une réelle passion, un mode de vie qui me permet de m’épanouir et de me sentir plus vivante et heureuse que jamais. Quand je trouverais les mots juste, j’aimerais beaucoup écrire un article sur les troubles du comportement alimentaire dont j’ai souffert au lycée ainsi que sur mes crises de panique et mon anxiété, troubles qui m’affectent finalement toujours aujourd’hui. Je pense qu’il n’y a  qu’en comprenant ces années assez difficiles que l’on peut entrevoir la démarche que je mène aujourd’hui et comprendre pourquoi le bien être et le bonheur sont si fondamentaux à mes yeux.

Je ne développerais cependant pas particulièrement cette période de ma vie aujourd’hui mais si il y a quelque chose à retenir c’est bien le fait que le sport a changé ma vie, sans l’ombre d’un doute. Faire du sport pour me faire du bien et non pour me punir m’a apporté bien plus que je ne pourrais jamais l’exprimer. Pendant un moment, mes crises de panique étaient tellement fortes que je n’allais plus en cours, étais incapable de prendre le métro et refusais toutes les propositions que me faisaient mes amis, je m’empêchais de vivre et le sport m’a aidé à me libérer, à prendre confiance en moi, à sentir ma force et à reprendre le contrôle sur mon propre corps. Et je pense que quelque part, ça m’a fait tellement de bien que je suis désormais incapable de le garder pour moi.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f2 preset

Je ne dis pas que le sport accompagné d’un mode de vie équilibré sans frustrations est la solution à tous les problèmes mais ça m’aide chaque jour à résoudre les miens et c’est tout simplement quelque chose que j’aime partager.

Je reste cependant quelqu’un d’assez timide et je prends peu à peu confiance sur les réseaux sociaux. J’adorerais être le genre de personne qui ne se laisse pas atteindre par les opinions extérieures mais ce n’est pour l’instant pas le cas alors il y a parfois des choses que je n’ose pas publier par peur des réactions que cela pourrait provoquer mais je travaille dessus et me décomplexe petit à petit. Les réseaux sociaux ne me changent pas, au contraire, je réussis simplement davantage à devenir qui je suis réellement et qu’est-ce-que ça fait du bien de s’assumer !

Processed with VSCO with c1 preset

Capture d_écran 2017-12-15 à 11.24.39

Toujours dans la même idée, quelqu’un m’a reproché d’avoir un « jeu d’actrice » et de ne commenter les photos d’autres filles sur instagram que dans le but de me faire remarquer, sans penser une seule seconde les compliments que je pouvais faire. Sincèrement, je trouve ça blessant et assez révoltant. A quel moment les compliments sont devenus un moyen de se mettre en avant soi ?

Longtemps (et encore je dis longtemps mais ça ne fait même pas 6 mois que je suis sur les réseaux sociaux), je n’ai pas osé commenter les photos, ça peut paraitre stupide mais j’avais l’impression de ne pas avoir mon mot à dire, de paraitre justement fausse et de n’avoir en fin de compte aucune légitimité à complimenter quelqu’un. Je me suis finalement rendue compte que la seule légitimité se tirait de la sincérité et que toute pensée positive mérite d’être partagée, tout simplement.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Alors oui, désormais, quand je vois une photo canon je le dis, quand des mots m’inspirent ou me font rire je le fait savoir car c’est pour moi le fondement des réseaux sociaux et de l’idée de partage. De plus, si mon commentaire peut faire sourire la personne ne serait-ce que 2 secondes, il est certain que je ne m’en priverais pas.

Je trouve cependant cela assez triste que l’on parte du principe qu’une fille ne peut en complimenter une autre que dans le but de se mettre en avant… Ce n’est pas ma vision des choses et je suis sûre que je ne suis pas la seule. Du coup, comme je suis sur ma lancée de l’amour et du partage, voici une petite liste (pas exhaustive du tout) de filles qui m’inspirent / me font rire – rêver – réfléchir / m’impressionnent au quotidien et à qui je n’hésiterais pas à dire qu’elles sont géniales bien que je ne les connaissent pas, tout simplement parce que je le pense sincèrement :

                    × Mathildedrg                                                  × Marine Leleu

                    × Christelle – Lecanardivre                               × Amélie Tauziede

                    × StephClaireSmith                                          × Ely Killeuse

                    × Anadasilv                                                      × Agatouvv

                    × Jutoune33                                                      × LesparisdeLaura

                        × Mathilde.jmh                                                              × Elise_devoille

                    × Sev_healthy                                                   × Loufit

                    × Krissy Cela                                                     × Seen_running

                    × RunwithRozenn                                              × Alice Liveing

× Hedgiegram (ok, c’est un hérisson mais il refait mes journées ♡)

02c2d2ff

J’aurais encore beaucoup de choses à dire mais finalement c’est de cette manière que j’aimerais terminer cet article un peu brouillon et surement trop long : avec du partage et des remerciements car c’est comme ça que je vois les réseaux sociaux.

Merci pour la motivation, merci pour la douceur, merci pour les exploits, merci pour les sourires, merci pour la « vraie vie », merci pour les idées, merci pour la positivité, merci pour l’acceptation, merci pour le soutien, merci pour la bienveillance, MERCI.

02c2d2ff

Zoé.
Posted by:Zoé Vilan

Parisienne de 20 ans, anciennement fumeuse et reine des dispenses d'EPS, nouvellement passionnée par le sport et tous ses aspects. J'aime courir, nager, faire des pompes et transpirer (mais ne me parlez pas de tractions !). Je privilégie l'effort au résultat et vois le sport et la nutrition comme un moyen d'être bien dans son corps et dans sa tête, sans obligations ni privations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s